La Bâtie - Festival de Genève - 2010


Panier d'achat

Extraits de films projetés
«Le Monde d’Apu», Satyajit Ray
«Je t’aime je t’aime», Alain Resnais
«Un homme qui dort», Georges Perec «Running on empty», Sydney Lumet
«In girum imus nocte et consimimur igni», Guy Debord


Arnaud Fleurent-Didier(fr)

Lu 6 sept à 20h
Casino Théâtre
PT CHF23 / TR CHF15 / TS CHF11
Médias mixtes

Il dit que ses parents ne lui ont rien appris, pas même à monter une mayonnaise. Il exagère un peu (sa mayonnaise va très bien), mais c’est pour la bonne cause. Petit-fils de communistes, fils de moyens bourgeois politiquement flous, Arnaud Fleurent-Didier conçoit la musique comme un vecteur d’émotions à potentiel politique. Dans La reproduction, deuxième album qui a chamboulé la presse, ce surdoué de l’orchestration parle du sexe et de ses limites, de l’envie de faire un enfant tout en craignant de reproduire la bêtise de ses parents, le tout sur une pop opulente et superbe. Son concert rend hommage aux films de Satyajit Ray, Georges Perec et Guy Debord qui l’inspirent. Buzz assuré. Over superbly orchestrated opulent pop, Arnaud Fleurent-Didier speaks of sex and its limits and of wanting a child yet being afraid of repeating parental mistakes. Elegantly explosive.

Get flash to see this player
France Culture
MySQL: 0.0778 s, 111 request(s), PHP: 5.5255 s, total: 5.6033 s, document retrieved from database.